Les tapis nous accompagnent dans la vie de tous les jours, mais comment notre revêtement de sol tant apprécié est-il fabriqué ? Quelles sont les différences entre les différentes méthodes de production ? Que ce soit manuellement ou mécaniquement - les possibilités de production de tapis sont multiples et par conséquent souvent confuses. L'aperçu suivant devrait vous aider à mieux comprendre les processus de production respectifs.


Tapis tissés

Les tapis peuvent être tissés à la main ou à la machine. La fabrication d'un tapis tissé à la machine, d'une durée d'environ une heure, est beaucoup moins coûteuse que le tissage à la main, qui peut prendre plusieurs mois, voire plusieurs années. Depuis l'industrialisation du XIXe siècle, les atouts des métiers automatiques ont été exploités.

Les tapis tissés à la machine sont donc des produits largement répandus. Vous pouvez en trouver dans les foyers dans divers modèles. La méthode de production exacte dépend des matériaux utilisés. Vous possédez un tapis de sisal? Alors il est certainement tissé à la machine. Un tapis à poils courts fait de chanvre ou de laine, est, en revanche, généralement fabriqué à la main.


Tapis tissés à la main

fabrication tapis tisses a la main


Lors de la fabrication d'un tapis tissé à la main, le tisserand guide les fils manuellement dans le métier à tisser. Le fil dit de chaîne est croisé perpendiculairement à la trame, de sorte que peu à peu un tissu se forme. Dans un processus semi-mécanique de ce type, le tisserand guide simplement les fils et le métier à tisser est entraîné automatiquement. L'on obtient ainsi généralement des tapis de laine tissés à plat. D'autre part, les tapis à poils longs sont souvent fabriqués sur des métiers entièrement manuels.


Tapis tissés à la machine

fabrication tapis automatiques


Si la production de tapis se fait sur des métiers entièrement automatiques, on parle d'un mode de production tissé à la machine. Le fil est alimenté dans le métier par des milliers de rouleaux en même temps. La production a lieu dans des largeurs fixes et se limite à une combinaison de dix couleurs maximum.

Par rapport à la fabrication manuelle de tapis, cette méthode est en conséquence plus complexe, mais permet une plus grande variété de couleurs et de motifs. Les poils des tapis tissés à la machine doit ensuite être coupés à la longueur désirée et présenter des contours pour une meilleure durabilité.

Pour les tapis tissés (qu'ils soient tissés à la main ou fabriqués à la machine) : Plus le tissu est dense, plus le tapis est durable et résistant.


Tapis populaires de notre boutique


Tapis touffetés

Le mot touffeté vient du verbe anglais « to tuft », qui signifie « décorer avec des touffes ». Le type de production de tapis

Si le fil, qui est habituellement constitué de polyacrylique, de polyester ou de laine, est coupé lorsqu'il est introduit dans le support, il en résulte une surface de velours lisse. Si le tapis doit être à boucles, l'opération de coupe est supprimée. Mais, il existe aussi des tapis avec une combinaison des deux structures.

Pour que les fils ne se détachent plus après fabrication, le dos du tapis est collé au latex après touffetage. Par la suite, un tissu de coton stratifié confère un aspect attirant. Pour faire un magnifique motif sur le tapis, le motif est d'abord découpé manuellement dans un film lors d'un touffetage manuel, puis il est transféré sur le support à l'aide d'une peinture. Cela crée un patron qui facilite le touffetage des motifs.

Les tapis touffetés sont très appréciés en raison de leur processus de fabrication simple et rapide et l'on en trouve dans de nombreux foyers. Si vous voulez notamment réagencer fréquemment votre espace de vie et sans trop de tracas, les tapis touffetés sont faits pour vous. Jetez un œil à notre tapis à poils longs pelucheux Whisper très appréciés des utilisateurs !


Tapis noués

fabrication tapis noues a la main


Le type, sans doute, le plus traditionnel de fabrication de tapis est le nouage à la main. De cette façon des tapis orientaux de haute qualité sont, par exemple, fabriqués.

La laine est filée à la main après avoir tondu les moutons à la main, puis elle est teintée et séchée. Le fil de poils résultant est ensuite noué, rang par rang, autour d'un fil de chaîne dans la chaise de nouage. Étant donné que chaque nœud est défini individuellement, il est possible de créer un modèle unique. Le tapis obtenu est finalement lavé pour enlever la saleté et les résidus de laine. Le lavage influence également l'intensité de la couleur, l'éclat et la sensation au toucher du produit fini.

Une fois le tapis noué séché, il est tondu à la main selon les instructions du client. De cette manière, les petites erreurs peuvent être corrigées et la longueur des poils peut être modifiée. Le processus de fabrication élaboré justifie le prix - les tapis orientaux noués à la main sont souvent considérés comme des produits de luxe coûteux.

Les petites irrégularités sont une caractéristique typique de la fabrication manuelle de tapis. Si vous avez un tapis oriental, vous pouvez simplement couper les fils saillants dans les poils avec une paire de ciseaux.

Sur la boutique en ligne
► Tapis moderne